Bandeau inférieur

Le village/Un peu d'histoire

Origines de la commune de Ramonchamp

Préhistoire et Antiquité de Ramonchamp

Comme de nombreuses communes, les origines de Ramonchamp remontent à des temps très anciens.

En effet, un certain nombre d'indices préhistoriques (outils et éclats de silex) ont été trouvés au cours des années 2000 dans des champs cultivés. Ainsi, nous savons que Ramonchamp a connu le passage des chasseurs-cueilleurs du Mésolithique (vers -8000 av. JC) et également la présence des premiers hommes sédentaires du Néolithique (vers   -5000 av. JC) avec notamment la découverte d'une pointe de flèche à base concave tout à fait typique de cette époque.

Concernant l'Antiquité, la découverte de plusieurs fragments de poterie sigillée romaine (voir photo) ne fait aucun doute sur la présence d'une population gallo-romaine sur le territoire de la localité. De plus, le passage de la voie romaine Metz-Bâle (*) (en particulier à l'Etraye = via strada (voie pavée)) est attesté dans de nombreux écrits d'érudits, sur la carte du "diocèse de Toul" datée de 1707 et réalisée par Guillaume de Lisle, et enfin par les témoignages de la tradition locale. On prétend même qu'une installation romaine a existé justement à l'Etraye, mais aucune trace archéologique n'a pu jusqu'à ce jour venir le confirmer.

(*) Le souvenir du tracé de l'antique voie est aujourd'hui conservé, grâce à l'appellation de "Rue de la voie romaine" qui fut atribuée en 2005 à ce chemin.

ZoomFragment de poterie sigillée romaine trouvée au"Champ" à Ramonchamp en 2001